Fête de la Bienheureuse Bienvenue Bojani, Tertiaire Dominicaine (1255-1292).

Benvenuta, née à Cividale del Friuli, Frioul-Vénétie julienne (I), le 04 Mai 1255, passa sa vie dans des austérités hors du commun.
Elle entra dans le Tiers-Ordre de Saint Dominique et se sanctifia ainsi sans entrer dans un Couvent.
Ses contemporains l’ont dotée de toutes les vertus, mais « on se demande quand elle eut le temps de les mettre en œuvre tellement son biographe nous la montre occupée à faire sans cesse des miracles. » (Englebert).

Elle voulait imiter les souffrances du Christ.
Un cilice ne lui suffisant pas, elle serra autour de sa taille une corde qui, peu à peu, lui entra dans la chair.
Elle en tomba malade, couverte d’ulcères douloureux jusqu’à son départ, à l’âge de 38 ans, pour les demeures éternelles, le 30 Octobre 1292.

Le Pape Clément XIII (Carlo Rezzonico, 1758-1769) la Béatifia le 06 Février 1765, ratifiant ainsi le culte que le peuple lui rendait.
Père Jacques Fournier.

À Cividale dans le Frioul, en 1292, la Bienheureuse Bienvenue Boiani, vierge, Sœur de la Pénitence de Saint-Dominique, qui se donna tout entière à la Prière et aux austérités.

La Bienheureuse Bienvenue Bojani, est née vers 1255 à Savogna di Cividale dans le Frioul en Italie et est morte en 1292.

Toute petite, elle avait déjà une grande dévotion pour la Vierge Marie.

Ensuite, ayant choisi de devenir tertiaire Dominicaine, elle vécut de permanentes et difficiles mortifications, voulant imiter les souffrances du Christ, portant un cilice, une corde à même la peau qu’elle serrait fortement, s’injectant du vinaigre dans les yeux, malgré les mises en garde de ses confesseurs.

Tombée gravement malade, elle fit un pèlerinage sur la tombe de Saint Dominique et en revint guérie.

De nombreux miracles ont été attribués à Bienvenue, si bien que le Pape Clément XII la Béatifia en 1763 en ratification du culte qui lui était rendu depuis longtemps.

Sa Fête a été fixée au 30 Octobre.

Facebook Comments