Dans les cieux, Seigneur, ton amour ; jusqu'aux nues, ta vérité ! Ta justice, une haute montagne ; tes jugements, le grand abîme ! Tu sauves, Seigneur, l'homme et les bêtes : Qu'il est précieux ton amour, ô mon Dieu ! À l'ombre de tes ailes, tu abrites les hommes : ils savourent les festins de ta maison ; aux torrents du paradis, tu les abreuves. En toi est la source de vie ; par ta lumière nous voyons la lumière. Garde ton amour à ceux qui t'ont connu, ta justice à tous les hommes droits.