Est-ce là, ce que tu rends au Seigneur, peuple stupide et sans sagesse ? N’est-ce pas lui, ton père, qui t’a créé, lui qui t’a fait et affermi ? Tu dédaignes le Rocher qui t’a mis au monde ; le Dieu qui t’a engendré, tu l’oublies. Le Seigneur l’a vu : il réprouve ses fils et ses filles qui l’ont exaspéré. Il dit : « Je vais leur cacher ma face et je verrai quel sera leur avenir ; oui, c’est une engeance pervertie, ce sont des enfants sans foi. Eux m’ont rendu jaloux par un dieu qui n’est pas dieu, exaspéré par leurs vaines idoles ; moi, je vais les rendre jaloux par un peuple qui n’est pas un peuple, les exaspérer par une nation stupide.