« Il n’y a qu’un seul pape : François »

L’unité de l’Eglise est plus forte que les luttes internes, affirme Benoît XVI dans un entretien publié sur l’hebdomadaire italien du Corriere della Sera le 28 juin 2019 et repris par les médias du Vatican.

« L’unité de l’Eglise est toujours en danger, depuis des siècles, souligne le pape émérite. Elle l’a été durant toute son histoire. Guerres, conflits internes… menaces de schismes. » Mais « à la fin, assure-t-il, la conscience que l’Eglise est et doit rester unie, a toujours prévalu. Son unité a toujours été plus forte que les luttes et que les guerres internes ».

« Il n’y a qu’un seul pape : François », rappelle également Benoît XVI, alors que des voix tentent régulièrement de désolidariser le pape François et son prédécesseur, qui vit retiré au monastère Mater Ecclesiae, dans les Jardins du Vatican.

Source : fr.zenit.org

Facebook Comments