« Faire fructifier l’héritage de Ngazobil et maintenir le flambeau. »

Tel a été le thème de la randonnée pédestre initiée par l’association des anciens de Ngazobil, ce samedi 30 juin 2018. L’activité a eu comme « champion » l’Archevêque de Dakar, Mgr Benjamin NDIAYE qui, pour le rappeler, est aussi un ancien du Petit séminaire de Ngazobil.

Le cardinal Théodore Adrien SARR, archevêque émérite de Dakar, aussi forgé à Ngazobil, a effectué une distance symbolique avec les randonneurs pour soutenir l’initiative.

La première édition de la randonnée des anciens de Ngazobil a été rehaussée par la participation de Mme Sophie Gladima SIBY, Ministre des mines et de la géologie, de M. Augustin TINE, Ministre des forces armées et M. Serigne Mbaye THIAM, Ministre de l’éducation nationale, venus représenter le Gouvernement.

« Cette randonnée doit marquer une nouvelle manière de vivre notre histoire», a déclaré Mgr Benjamin NDIAYE s’adressant aux différentes générations d’anciens du séminaire qui se considèrent comme des héritiers de Ngazobil et se doivent de prendre conscience de leur mission d’aujourd’hui qui est de « faire fructifier l’héritage de Ngazobil et maintenir le flambeau ».

Selon M. Adolphe Biagui, président de l’association des anciens de Ngazobi : « l’objectif de cette randonnée c’est de réunir tous les anciens et d’aider Ngazobil à travers une levée de fonds ».

Monsieur BIAGUI a fortement salué et s’est réjoui de l’engagement de Mgr Benjamin NDIAYE et du Cardinal Adrien SARR à cette cause, de la participation des autorités gouvernementales, mais surtout de la forte mobilisation des fidèles catholiques venus prendre part à la première édition de la randonnée initiée par leur association.

L’association des anciens de Ngazobil se fixe comme premier objectif la réfection du mur de clôture du séminaire.

(source : Catho.24)

Facebook Comments