Lors de l’angélus de la Saint-Pierre-et-Paul, le Pape François a rappelé que l’Église était l’épouse du Christ, pas une organisation religieuse. Il a exhorté les fidèles à reconnaitre les dons des autres sans malice et sans envie.

Après avoir célébré la messe en la basilique Saint-Pierre à l’occasion de la solennité des Saints Apôtres Pierre et Paul, le Pape François a récité la prière de l’angélus ce samedi midi depuis la fenêtre des appartements pontificaux du palais apostolique.

Se référant à l’Évangile de ce 29 juin, le Saint-Père a souligné que «Jésus ne parle de l’Église comme d’une réalité extérieure mais exprime le grand amour qu’il a pour elle : mon Église, il nous aime».

L’Église est aux yeux de Jésus son épouse. «Nous ne sommes pas un groupe de croyants ou une organisation religieuse, nous sommes son épouse» a précisé le Pape. Et nous le disons «avec un amour inclusif».

Ne pas céder à l’envie

Pierre et Paul étaient très différents l’un de l’autre mais cela ne les a pas empêchés d’être unis par un amour plus grand et devenir frères dans la foi. François a ainsi exhorté les fidèles à suivre leur exemple, incitant à «apprécier les qualités des autres», à «reconnaître les dons des autres sans malice et sans envie», car l’envie est du «vinaigre versé sur le cœur» qui rend «la vie amère».

Le Pape a poursuivi, soulignant que «nous appartenons les uns aux autres : c’est le splendide mystère de notre Église».

Salut aux Romains

Après la prière de l’angélus, le Pape François a adressé ses vœux aux Romains dont c’est aussi la fête. Il les a exhorté à «réagir avec un sens civique aux problèmes de la société». Le Pape faisait référence notamment aux problèmes de ramassage des ordures qui sont récurrents depuis des années et que les différentes administrations municipales ne parviennent pas à résoudre.

Cette semaine, l’autorité sanitaire du Latium a appelé les parents à ne pas laisser sortir leurs enfants dans la rue à cause des déchets qui débordent des bernes à ordure et qui risquent de propager certaines maladies.

Source : vaticannews.va

Facebook Comments