Le pape à genoux devant les leaders du Soudan du Sud © Vatican Media

Le pape François a appelé à la paix au Soudan du Sud, après l’angélus de ce dimanche 10 novembre 2019, place Saint-Pierre, et il a annoncé son projet de se rendre dans le pays l’an prochain.

« J’adresse une pensée spéciale au cher peuple du Sud-Soudan, auquel je dois rendre visite cette année qui vient », a dit le pape qui a rappelé la retraite spirituelle oecuménique vécue au Vatican par les leaders du pays les 10 et 11 avril 2019: le pape les avait suppliés à genoux de s’engager pour la paix.

Le pape a invité à la « fraternité »: « Avec le souvenir encore vivant de la retraite spirituelle des autorités du pays, qui a eu lieu au Vatican en avril dernier, je souhaite renouveler mon invitation à tous les acteurs du processus politique national à rechercher ce qui unit et à surmonter ce qui divise, dans un esprit de vraie fraternité. »

Il a déploré les souffrances du pays et exhorté à la paix: « Le peuple sud-soudanais a trop souffert ces dernières années et attend avec une grande espérance un avenir meilleur, notamment la fin définitive des conflits et une paix durable. »

Pour cela, il a invité au « dialogue » qui soit « inclusif »: « C’est pourquoi j’exhorte les responsables à poursuivre sans se lasser leur engagement en faveur d’un dialogue inclusif en vue de la recherche d’un consensus pour le bien de la nation. »

Mais le pape a aussi rappelé la responsabilité de la communauté internationale: « J’exprime aussi le souhait que la communauté internationale ne néglige pas d’accompagner le Soudan du Sud sur la voie de la réconciliation nationale. Je vous invite tous à prier ensemble pour ce pays pour lequel j’ai une affection particulière. »

Le pape a prié un « Je vous salue Marie » pour le Soudan du Sud avec les milliers de personnes présentes place Saint-Pierre et suivant l’angélus par les media.

 

 

 

 

 

Source: Zenit

Facebook Comments